top of page
Rechercher

Le Coaching Spirituel - Post 10


Nous clôturons avec ce post notre série sur ce qu'est le coaching spirituel.

Ces posts sont inspirés des enseignements de Selim Aïssel.


 

Qu'est-ce qu'un coach spirituel ?


Nous avons vu lors de cette série de posts, les qualités à acquérir pour pouvoir accompagner un client à un niveau spirituel, comme un coach spirituel. Nous allons ici nous rappeler rapidement ces qualités, puis essayer de définir ce qu'est ce coach spirituel.


 

Le coach spirituel est donc celui qui a développé les 6 qualités

d’amour ou de compassion, de volonté d’aider,

d’éthique (primum non nocere - avant tout, ne pas nuire)

de persévérance

de patience

de générosité

de présence à Soi


Alors il porte en lui et il manifeste à son client un état de Sagesse, qui est la 7ème qualité.


Voilà une première définition de qui est ce coach spirituel. Et maintenant, que fait-il ? Quelle est sa pratique ?


 

Au niveau le plus élevé de la pratique, il est dans cet état de Sagesse, dans une forme de vacuité qui reste impossible à décrire avec des mots, et il ne fait rien extérieurement. Il accueille son client dans cette vacuité, dans le non-agir, et sans besoin de parler, il ressent ce qui vit dans son client. Il laisse alors les forces supérieures le traverser et agir sur son client. Il peut proposer quelque chose, poser un acte, mais il peut aussi rester extérieurement sans action visible.


En attendant d'être arrivé à ce niveau, car le nombre d'êtres humains à même d'une telle pratique se compte sur les doigts de la main, nous pouvons d'une part travailler à développer ces qualités, et d'autre part nous aider d'une pratique, d'actions extérieures. Ces pratiques nous relient à ce qui est plus grand que nous lors de notre préparation, et elles nous permettent de mieux nous concentrer sur l'accompagnement de notre client.


Cela démontre bien que peu importe la pratique. Il n'existe pas une pratique propre au coach spirituel. Que votre pratique soit physique, matérielle, relationnelle ou émotionnelle, qu'elle soit intellectuelle, énergétique, systémique, ou basée sur des pratiques spirituelles, ne change pas que seule le niveau d'être du coach permet ou non un accompagnement au niveau spirituel.

Vous pouvez proposer des tisanes, des fleurs de Bach, de la phyto, du yoga, des mouvements sacrés, des protocoles agissant sur les émotions, des approfondissements intellectuels, des outils qui apportent la compréhension à un autre niveau, des traitements énergétiques, des constellations familiales ou des méditations, tout cela est le moyen de devenir un coach qui pratique à un haut niveau d'être.


Le métier de coach spirituel n'existe pas !

C'est le niveau de pratique qui devient spirituel.


 

Porter ce titre manifeste notre volonté de pratiquer à ce niveau, mais il existe des conditions pour que cela soit possible.


Nous avons bien compris que la première condition est le coach lui-même et les qualités qu'il a développé.


La deuxième condition est bien entendu le client lui-même. S'il souhaite travailler à un niveau spirituel, une première étape est franchie, mais ce n'est pas nécessaire. En effet, il ne suffit pas de vouloir travailler à ce niveau, sur soi, sur ses traits de caractère, sur ses émotions, ses attitudes, sur la connaissance de soi, il faut aussi être prêt pour cela. Ce n'est pas toujours confortable, et cela demande une certaine maturité. C'est pour cela que nos prochains posts porteront sur la maturité spirituelle.

En d'autres occasion, des clients qui n'expriment pas vouloir être accompagné spirituellement sont parfois ouverts et prêts à cela, et la séance peut devenir une séance de haut niveau, bien souvent à la suprise du coach et du client.

Il est nécessaire de disposer ensuite d'un cadre approprié. Il s'agit du cadre posé par le coach lui-même, mais aussi du contexte de vie du client. Il y a des moments qui sont plus favorables dans la vie de notre client, d'autres plus compliqués qui ramènent vers des problématiques ou des questionnements plus terre à terre. Il est donc important de comprendre que les séances seront très différentes pour un même client, un même coach et un même thème de travail.


La dernière condition favorisant ce niveau de coaching est la préparation du coach. Il est responsable du champs créé, et s'il offre un champ de qualité spirituelle à son client, il rend l'extraordinaire possible. Il offre ce champ, le client vient avec le sien, et le champ le plus fort s'impose. Le premier travail du coach est donc de créer ce champ.


Nous comprenons donc bien que le coach spirituel est un coach qui met tout en oeuvre pour que son client puisse de connecter au niveau spirituel dans sa situation. Il pose les actes, met en oeuvre les conditions et accueil ce qui se présente. C'est le merveilleux dans cette démarche : rester curieux de ce qui se manifeste.


 



 

La vie de l'Institut de coaching Goodborn

Devenez coach : nouvelle formation en mars 2024 !

Nos activités

Séances de coaching en individuel, à distance

Ateliers Master Class sur un thème

Formation de coach

Supervision d'accompagnants

Toutes les informations sur notre site goodborn.net

Nos actualités

Nos publications

 

Portez-vous bien, appelez-moi si vous souhaitez plus d'informations ou de détails. Je serai heureux de vous renseigner, et peut-être de faire votre connaissance, ou de vous retrouver si nous nous connaissons déjà dans cette vie.


Alan

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2 Post
bottom of page