Rechercher

La cigale et les fourmis



Ce sont trois fourmis qui se promènent à Paris sur les Champs-Elysées et soudain, une Rolls-Royce s’arrête, avec dedans, une cigale vêtue d’un costume de fourrure et des paillettes. « Salut les copines », dit-elle en baissant la vitre. Les fourmis considèrent avec étonnement la cigale qui mange du caviar et boit du champagne. « Salut, répondent les fourmis. Tu as l’air d’avoir bien réussi, dis donc ! – Ah ouais ! Le show-biz ça paie bien de nos jours. Je suis une star. Vous voulez un peu de caviar ? – Euh, non merci », disent les fourmis. La cigale remonte la vitre et ordonne à son chauffeur de démarrer. La limousine partie, les fourmis se dévisagent, atterrées, et l’une d’elles exprime ce que toutes sont en train de penser : « Quel imbécile, ce Jean de La Fontaine ! »


Extrait de « la révolution des fourmis’ de Bernard Werber, chapitre 74

29 vues
 

+33 (0)6 70 03 20 15

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • LinkedIn